SAMEDI 8 DECEMBRE : HISTOIRE D'UN PELERIN SAVOYARD VALEUREUX NOMME ... JACQUES ;-)

 

Premières neiges à Chamonix en même temps que les premiers épisodes de fraîcheur : -6° le Mardi au matin !

 

Éloigné pourtant du Chemin, le symbole du pèlerin qu'est le bâton est aussi un étendard à qui chemine sur les pentes alpines.

Le 1er chamoniard a avoir gravi les célèbres 4810 m se nomme Jacques Balmat, qui, accompagné du médecin Michel Paccard, a réalisé cet exploit en 1786. Tellement loin dans le temps mais proche dans les attributs : sa besace à la taille, son chapeau dressé... et son bâton à la main.

 

Ce fameux bâton (photo à l'appui) que, Daniela et moi, avons eu le plaisir de voir lors d'une cérémonie organisée au Musée alpin chamoniard pour la donation à la ville du dit bâton par la famille du forgeron qui en a eu la propriétaire suite à la mort du chamoniard avant-gardiste.

 

Ce fut un moment fort en émotions.. même pour nous 2, non locaux... mais sensibles à ces actes forts :-)

SAMEDI 1ER DÉCEMBRE : A JAMAIS PÈLERIN

 

Déjà 15 jours à Chamonix et beaucoup de souvenirs reviennent à moi. Ces 5 premiers mois d'ouverture ont été jalonné de beaux moments que souvent, la nuit, je revis. Des messages d'amitié me sont aussi envoyés et énormément de personnes consultent ma page Facebook et ce site internet que j'actualise de manière hebdomadaire.

 

A Chamonix, un des hameaux les plus célèbres s'appelle les Pélerins (photo ci-dessous) et je n'ai de cesse d'y passer lors de mes balades nordiques ou running... avec beaucoup d'affect pour ce mot si fort en sens pour moi.

 

Petit aparté également pour les parisiens qui suivent ce site web puisque dans le cadre du 20ème anniversaire, JF Fejoz organise le 1er festival du film autour de St Jacques du 10 au 20 Décembre 2018. Loin des yeux, près du coeur :-)

SAMEDI 24 NOVEMBRE : LA VIE CHAMONIARDE... LOIN DU CHEMIN

 

Voilà entamée la vie à Chamonix... Pas encore la pleine période saisonnière mais tout le monde s'active en coulisses. Les premières neiges sont là et il faut s'acclimater car rares ont été les jours sans soleil durant ces mois moissagais.

 

De mon côté, j'engage mon nouveau job : vendeur dans un magasin d'articles de montagne Camp 1 : allez voir le site web de la boutique : tout nouveau tout beau :-).

 

Déjà l'année 2019 est dans mon esprit et le soir, souvent je suis à même de noter des petites annotations pour le gîte : pour que 2019 soit dans la même veine...

 

Je fais même appel à toutes les bonnes âmes pour me divulguer leurs idées... ULTREIA !!!

SAMEDI 17 NOVEMBRE : FORT ALAMO

 

Fin de semaine fast hors du gîte. Le vendredi, je suis convié à un Forum à Paris pour fêter le 20ème anniversaire (photos 1 et 2). Invitation formelle de Mme Gaëlle De La Brosse, rédactrice en chef du magasin Le Pèlerin. Je m'y rend avec plaisir et ô grand bonheur, l'assistance y est nombreuse et intéressée. 

 

D'ici et d'ailleurs, marcheurs et lecteurs, je suis le seul gîteur. Je me donne pour valoriser cette mission que j'ai eu plaisir à faire ces 5 mois passés. Merci à JF Fejoz et Gaëlle pour l'expérience

 

Le samedi, direction Dracy le Fort au sud de Châlon sur Saône où je rejoins Hubert (voir article plus bas) qui a souhaité remercier tous les gens qui ont oeuvré pour mener à bien son projet (3ème et 4ème photo).

Après un bon moment assez protocolaire avec Mr Le Maire, s'en est suivi un accueil chic dans un hôtel tip top. Il a mis les petits plats dans les grands :-).

SAMEDI 10 NOVEMBRE : LES GITEURS SUR LE CHEMIN

 

Via les réseaux sociaux, le Chemin vit aussi. Si je vous le confie c'est que je suis avec plaisir les aventures de Serge (Le Relais des Jacobains à Cahors) ainsi que celle de Marie (Gîte Cantourel à Montcuq)... Ils sont tous les 2, séparément, sur le chemin Mozarabe, méconnu ... mais à priori apprécié.

 

Toutes ces expériences sont essentielles pour un gîteur à différentes mesures : d'une part, elle permet de s'évader après une saison harassante; d'autre part, elle permet de se reconsidérer comme pèlerin pour mieux le comprendre l'an prochain. Ainsi, il est probable que leur prestation soit améliorée l'an prochain : plus 'pélerine'...

 

De mon côté, je prend du recul avec vous et vais descendre petit à petit vers Chamonix pour tout l'hiver : alors oui je serai présent via Facebook (Compostelle Moissac) mais j'ai aussi pris la décision de réaliser 1 article par semaine et non 1 tous les 2 jours...

 

La qualité plus que la quantité..

 

N'oubliez pas : compostelle.moissac@yahoo.com pour toutes réservations et renseignements ;-)

JEUDI 8 NOVEMBRE : RETROUVAILLES NORMANDES AVEC NICOLE

 

Revoilà la Normandie, son quotidien, sa campagne et ses normands. Nous étions au mois de Septembre quant une amie normande est venue au gîte : Nicole, marchait 9 jours sur le Chemin jusqu'à l'Aire sur l'Adour. Heureux de nous revoir, nous avons évoqué son expérience au gîte, étant moi-même absent au moment, elle fut accueillie par mon amie Joëlle. Beaucoup d'anecdotes, de souvenirs sur ses lieux d'hébergements et déjà l'envie pour elle de reprendre le Chemin l'an prochain. Ça sera important puisqu'il s'agira de franchir les Pyrénées et d'après ses dires, elle est d'ores et déjà rassurée par la rencontre effectuée :  un couple rencontré cette année lui a proposé de marcher ensemble l'an prochain.

 

Exit les problèmes de réservation et de communication avec les locaux, Nicole marchera l'esprit libéré :-)

 

De mon côté, la famille et les amis sont au programme des jours prochains..

MARDI 6 NOVEMBRE : DÉCOUVERTE DU CHEMIN DE TOURS

 

Passage par Bordeaux (Photo 1) puis Pons (Photo 2), je suis la voie de Tours par des petits chemins bocageais et/ou ruelles d'antan où je me balade allègrement. Que c'est agréable de se sentir encore dans les pas de mes amis jacquets, dont certains que j'ai vu, partageant avec eux leurs expériences et leurs peines. Bref, le chemin uni, rend plus fraternel et plus fort et je fais le pari que pour beaucoup, il donne confiance, entrain et orgueil.

 

Dans l'effort, il faut vraiment faire preuve d'orgueil pour faire valoir sa condition de pélerin, fort et fier.. pour aller au bout !

DIMANCHE 4 NOVEMBRE : LE JOUR DU GRAND DÉPART

 

Voilà terminée la première levée de cette saison jacquaire ici au gîte. Toutes les bonnes choses ont une fin et il est temps pour moi de prendre la route du Nord. Je prend congé avec le gîte comme je prend de la distance avec Moissac, ville d'art et d'histoire que j'ai appris à apprivoiser pendant ces 5 mois. Ayant fait tous mon possible pour que mes oilles soit choyées, je pars lundi à la 1ère heure, direction la côte.

 

Et dire que pendant ce temps; Ludivine, Thomas, Ulrike ou encore Mathias sont encore en route : courage !

VENDREDI 2 NOVEMBRE : UN GITE ANCRE DANS LE PAYSAGE LOCAL

 

Ce vendredi midi, j'ai accueilli dans mes murs le responsable du patrimoine local, en charge de la valorisation et de la promotion du territoire moissagais.

 

Il m'a présenté le gîte dans son écrin d'origine, une ancienne propriété d'un prêtre moissagais... au cœur d'un centre historique qui a vu le jour vers 1480.

 

Plus généralement, des méandres des ruelles aux établissements cléricaux, Loic Lepreux connait Moissac autant comme un citadin moissagais que comme un spécialiste de l'histoire des monuments locaux. La genèse de la ville,  il l'a connait.. .et les richesses locales, il en a conscience et s'est donné comme objectif de le valoriser le plus possible.

 

Ce combat mené de front, j'en suis également porteur et il y a fort à parier que l'an prochain, nous collaborerons... chut, patience, vous en saurez davantage au printemps prochain ;-).

 

D'ici là, venez à Moissac vous enrichir de ses connaissances.. et vous en ressortirez grandi :-)

MERCREDI 31 OCTOBRE : LE JOUR J AU MOMENT M

 

Je suis honoré de partager avec les quelques personnes présentes un bon moment de convivialité.. loin des festivités lugubres de Halloween. Un chapitre de 5 mois se clôt au gîte et il me semblait logique de marquer le coup. Merci particulier aux membres de l'Office du tourisme d'avoir marqués cet instant de leur présence... malgré le soir et la journée de travail effectués.

 

En Mars prochain, à mon retour, je serai tellement heureux de les retrouver et d'ouvrir un gîte, fraîchement repeint, nouvellement agrémenté des nouveautés évoqués dans un article ci-dessous.

 

Le Dimanche 4 Novembre, dernier jour.. et d'ici là, je boucle la boucle au mieux :-)

 

D'ici là, n'hésitez pas à suivre l'actualité du gîte sur la page Facebook CompostelleMoissac. ;-)

 

LUNDI 29 OCTOBRE : DÉBUT DE LA DERNIÈRE SEMAINE : RDV A TOUS MERCREDI

 

Voilà débutée la dernière semaine d'ouverture du gîte : les rencontres ont été nombreuses et surtout enrichissantes. Les personnes accueillies venant de partout, ce fût un melting pot de sensations, d'expériences et de sentiments. Entre la froideur de certains et la chaleur d'autres : le pèlerin est singulier et j'ai constamment essayé de le considérer ainsi.

 

Si jamais vous avez envie de me transmettre vos remarques à froid : n'hésitez pas... L'an prochain, nous serons meilleurs... ensemble :-)

SAMEDI 27 OCTOBRE : WEEK-END CYCLO EN FAMILLE, C'EST PARTI !

 

Hier soir, Sylvie et sa fratrie bordelaise sont arrivés sur le tard, motivés comme jamais pour une escapade le long du canal de Marmande à Moissac. A vrai dire, tout s'est fait fissa mais on a bien remarqué chez eux l'esprit de camaraderie qui les fera avancer, malgré les éléments météorologiques. Le froid arrive, la nuit aussi (changement d'heure oblige;-)) et il faut être fort pour satisfaire leur objectif. A plusieurs, on est meilleur :-)

 

PS : hier soir, Cédric, un ami des Hauts-de-France est arrivé pour 6 nuits... mais je vous conterai nos aventures dans les jours à venir...

JEUDI 25 OCTOBRE : MERCI LES FILLES :-)

 

Hier soir, lors de mon désormais traditionnel 'Diner du Chemin', une amie moissagaise irlandaise prénommée Ann est venue avec 4 amies, clientes, yogistes comme elle. Ce fut un dépaysement total et surtout une bouffée de chaleur à l'aulne des froids hivernaux.

 

Le même soir, des connaissances belges étaient là, souriants mais motivés... à l'idée de devenir pour 10 jours, hospitaliers à l'Ancien Carmel de Moissac.

 

Que de BA en ce mercredi :-)

MARDI 23 OCTOBRE : UNE IDÉE DE DÉPART EN GUISE D'AU REVOIR

 

A La Coquille, le rideau va tomber le Dimanche 4 Novembre. Bien sûr, les pèlerins seront encore en nombre, moins considérables, ces derniers jours... Une chance pour eux, encore que quelques hébergements leurs sont ouverts... et j'en suis ;-)

 

Aussi, m'est venue une idée pour boucler la boucle : organiser un pot de départ sous la forme d'un Afterwork de 17h30 à 19h, ouvert à tous, VIN CHAUD + CRÊPES.

 

Une mise en bouche avant l'hiver en quelque sorte...

 

RDV Rue Desmazels pour en savoir plus ;-)

DIMANCHE 21 OCTOBRE : UN DIMANCHE LOURDAIS, A LA CROISÉE DES CHEMINS

 

Petit break lourdais pendant 2 jours, histoire d'aller dans un lieu spirituel qui me plaît, m'apaise, me régénère.. Aussi, pour lier l'utile à l’agréable, je suis allé rentre visite à un ami, ex multiple pélerin, Daniel Landart, responsable du Centre d'information jacquaire de Lourdes, qui, tire les ficelles de ce lieu devenu stratégique pour les pèlerins, sur le Chemin du Piémont pyrénéen ou sur la voie d'Arles..mais pas que ;-)

 

Le potentiel d'accueil de la ville est important mais les forces vices manquent alors, par ce message, je tire mon chapeau à Daniel : Bravo  !

 

RDV sur le site internet de cet Office pour en savoir d'avantage sur ses missions : http://compostelle-lourdes.fr/pratique/

VENDREDI 19 OCTOBRE : ULTREIA ANA, VAMOS :-)

 

Ce jeudi soir, je recevais à La Coquille une helvétique de 65 ans, 800 km dans les gambettes, partie de Genève en solo pour un objectif jacquaire d'ici à fin Novembre. Ana est d’origine uruguayenne et, avec un français parfait, nous avons conversé énormément. Un lien immédiat s'est créé avec celle qui fait preuve d'une expérience inédite, double culture oblige. Parlant de la pluie et du beau temps, elle s'est délestée de quelques kilogrammes et hop, petit-déjeuner pris avec Jean-Paul, un autre pèlerin réunionnais, là voici partie vers Espalais, chez Vincent, hôte du Par-chemin.

 

Garde ton état d'esprit Ana et Asta la vista :-)

MERCREDI 17 OCTOBRE : FERMETURE HIVERNALE LE DIMANCHE 4 NOVEMBRE

 

Voilà déterminée la date de fermeture du Gîte. Le Samedi 3 Novembre au soir, j'accueillerai les 5 derniers pèlerins et le Dimanche, 'mise à l'hivernage' ;-). 

 

Toutes les bonnes choses ont une fin : d'ici là, je vous compterai les dernières brèves de La Coquille et d'aucun dise que la fin justifie les moyens ;-).

 

Sans regret, je prendrai congé ... et avec vigueur et enthousiasme je reviendrai :-)

LUNDI 15 OCTOBRE : UN MONDE DE NOUVEAUTÉS :-)

 

Vendredi soir, j'accueille 2 personnalités singulières : d'un côté, Susan, venue d'Alaska (photo 1) fait une pause de 2 jours sur le Chemin avant d'aller rejoindre un ami près de Luchon. Je n'ai jamais eu de pèlerins d'aussi loin... mais tellement patiente.. cette fameuse patience qui fait la force des femmes séniors. De l'autre côté, Ann, irlandaise francophone, connue comme le loup blanc à Moissac, qui prend 5 jours off ici pour mieux repartir. En effet, si elle ne marche pas, elle pérégrine toutefois de pays en pays... et de culture en culture. En photo 2 ci-dessous, je vous invite à consulter son pedigree ;-). https://www.yogaanime.com/ann-johnston-yoga-anime/

 

Dimanche soir, de mon initiative, un crêpes-party improvisée bon enfant... et bonne franquette a eu lieu. Top, cette vie fait d'adaptations constantes ;-). En photo 3, Dominique et son amie qui se sont joint pour l'occasion.

SAMEDI 13 OCTOBRE : LUDIVINE ET REMY, AMOUREUX EN CHEMIN

 

Le Chemin se vit aussi à 2... et quand l'amour les lie, alors là, c'est le pied ;-). Rémy et Ludivine sont 2 bordelais, jeunes trentenaires, unis dans la vie... comme dans l'effort du Chemin pendant 1 semaine. Rejoignant sa promise depuis Cahors, Rémy a pris le partie de quitter son commerce bordelais (Côté Saveurs) et d'emboiter le pas de Ludivine, fringante jeune demoiselle... obstinée et souriante comme jamais. 1 journée Off ici à La Coquille et hop, là voilà repartie ce samedi matin jusqu'à Saint Jacques espérons-le. En tous cas, pour tous les 2, cette halte moissagaise aura été une vraie pause.. gourmande et oisive ;-).

 

Go, go Ludivine... et à bientôt Rémy ;-)

JEUDI 11 OCTOBRE : A SAINT JACQUES EN VÉLO OU A PIEDS, TOUS SERONT JACQUETS

 

Hier soir, nous étions 4 à table pour un frugal 'Diner du Chemin'. Ce fut convivial et surtout haut en couleurs puisque Judith, venue à vélo du pas de la porte de maison à Lucerne, était bien en forme. Quelle dynamisme ! Aussi, Elian et son ami, tout droit venus de Marseille, prennent le temps au petit martin d’une discussion longue et intéressée en ma personne et surtout sur la vie d'ici. S'imprégner du lieu pour en ressentir ... sa spiritualité : c'est également mon avis.

 

Le week-end approche et chacun prend le Chemin sous le soleil :-). Ultreïa !!

MARDI 9 OCTOBRE : UNE ANNÉE JACQUAIRE SE TERMINE ET LES PRÉMICES DE 2019 APPARAISSENT DÉJÀ

 

Hier soir, j'accueillais Geneviève, jeune bruxelloise, enthousiaste à l'idée de marcher chaque jour et influencée énormément par les messages et valeurs portées par le Chemin. C'est d'ailleurs aussi le constat que je fais après près de 5 mois d'ouverture. La générosité, le partage et la dévotion y existent encore, j'en ai fait l’expérience à de multiples reprises... et c'est, nourri de ces fondamentaux, que je peux d’ores et déjà vous dévoiler les nouveautés 2019.

 

2 leitmotiv à ces nouveautés : la proximité et l'adaptation.

 

1 - Possibilité à votre arrivée de laver votre ligne sur place (mise en place d'une machine à laver)

2 - Mise à disposition d'un vélo pour profiter des richesses de la cité moissagaise (caution de 2 €)

3 - Départs communs les jeudis et samedis matins jusqu'au Pont-Ecluse d'Espagnette (3km)

4 - Transfert de bagages à la demande jusqu'au localités suivantes sur le Chemin (Malause, Pommevic, Espalais, Auvillar) soumis au Donativo

 

Parce que le pèlerin chemine, my way to manage goes on too :-)

DIMANCHE 7 OCTOBRE : EN HAUT DE L'AFFICHE...

 

Samedi 6 Octobre, la Compagnie Chante'en scène s'est produite devant le gîte, pour 1H30 de répétition en public, devant une assistance bien garnie, jeune... et d'ailleurs féminine en majorité ;-). Un moment convivial autour de Stéphane Pouget, directeur artistique de la compagnie qui, par ses attitudes et son allant, a fait de cette matinée, un parfait moment de ... pub pour la compagnie : 8 nouvelles adhésions ! Super ! RDV mardi soir pour la suite...

VENDREDI 5 OCTOBRE : CHANTONS POUR UNE BONNE CAUSE : C'EST DEMAIN !!

 

A toutes celles et ceux qui chantent sous la douche et/ou se mettre en scène entre amis ou en famille, rdv ce Samedi 6 Octobre de 11h à 12h30 devant le CCAS. On vous présentera (car j'en suis) les premières chansons que la Comédie musicale Chant'en scène proposera lors de ses 2 concerts de la mi mai. Il manque des voix, des acteurs... et des bonnes âmes pour lier l'agréable à l'utile. En effet, cette représentation aux chapeaux participera à faire la grossir la somme destinée à Octobre Rose.

 

Belle fin de matinée ensoleillée en perspective, à l'aulne d'un automne où nos chemins se sépareront... 

 

Happy week-end pour les mélomanes jeunes et moins jeunes ;-)

MERCREDI 3 OCTOBRE : MONIQUE, LA DAME DE HAUTE-SAVOIE

 

Ce mardi soir, Monique de Sallanches en Haute-Savoie, arrive au gîte, enthousiaste, préparée et enjouée de reprendre le Chemin après l'avoir entamé 2 ans plus tôt, accompagnée de son fidèle compagnon de marche, Hugo. Résident guadeloupéen, il vient en France depuis des années pour une vie sans contraintes, sans pression.. avec une furieuse envie de connaître les spécificités du continent via le Chemin.

 

Souriants et actifs dès l'aube, les voilà partis pour Saint Antoine... pour une fin, dans 5 jours, à Eauze, capitale de l'Armagnac .-)

LUNDI 1ER OCTOBRE : TOP DÉPART POUR OCTOBRE ROSE  !

 

Quoi de mieux que de commencer ce mois en accueillant 2 femmes dans les murs de La Coquille. En plus de la fidèle Rachelle, ici encore une semaine pour raisons professionnelles, j'accueille ce dimanche soir, Monique, ancienne gardienne de refuge dans les Hautes-Alpes, près de Gap. On l'a ressent franche, authentique et surtout sûr d'elle cette Monique. Prête à aller sur quelques jours vers l'Aire sur Adour : hop, dès le matin, direction la boucle de Boudou et ses 3 grimpettes aux vues imprenables.

 

De mon côté, j'engage la semaine avec un esprit motivé : Octobre laisse augurer de beaux moments : la presse locale en parle déjà ;-)

SAMEDI 29 SEPTEMBRE : 2 AMIES AU GRAND CŒUR

 

Hier soir, j'ai eu le plaisir d’accueillir au gîte, Jeanne (infirmière à la retraite œuvrant désormais dans l’humanitaire en Afrique noire) et Christine (grand-mère aimante), 2 amies auvergnates qui, depuis plus de 25 ans, partagent une relation amicale, sincère.. et spirituelle. Pour elles, le Chemin est un bol d'oxygène, une découverte de soi et une redécouverte de l'autre. Souriantes et ouvertes, elles ont pris part à la soirée crêpes avec enthousiasme malgré la frustration de ne pas 'vivre' Moissac comme elles l’auraient souhaitées. Pour elles, le Chemin version 2018 se termine ici..

 

L'an prochain, elles seront les bienvenues : même jour, même heure, même pommes dit-on ;-)

JEUDI 27 SEPTEMBRE : THE WAY BY JONATHAN, SO FUN ;-)

 

Depuis 2 jours, Jonathan, originaire du Minnesota aux États-Unis, avait pris ses quartiers à La Coquille. Ses 62 ans, il ne les faisait pas qui plus est, au regard de sa way of life, il ne vit que de spiritualité, de quête de mieux être et de partage. Bref, il est la première personne à me demander : 'Où te vois-tu dans 5 ans?'. Cette question marque une vraie réflexion sur l'être humain : je me considère être de la même veine que ce citoyen de l'Oncle Sam qui, de voyages en voyages, s'est fait une belle idée de la vie.

 

God bless you Jonathan ;-)

MARDI 25 SEPTEMBRE : SIMONE, DOUCE.. COMME UN CHOCOLAT SUISSE :-)

 

Hier soir, Simone, suisse originaire de Zurich faisait halte au gîte. Partie l'an passé avec son mari (qui lui, a continué seul jusqu'à Saint Jacques), elle poursuit seule le Chemin cette année. Avec son sourire et sa douceur, gageons qu'elle arrivera chaque soir a créé autour d'elle des relations car seule, sur le Chemin, pas facile. Elle a fait preuve d'un enthousiasme à l'égard du gîte qui m'est allé droit au cœur : motivée dès le matin, là voici partie dès 7h30 vers Auvillar.

 

GUTE REISE Simone :-)

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE : ANTONIA, QUELLE VISTA !

 

Elle est randonneuse, besogneuse, frondeuse et surtout, heureuse : c'est Antonia. Française expatriée en Allemagne depuis 40 ans, elle a tenu un restaurant pendant 20 ans un restaurant-bar outre - Rhin. Jacquaire il y a 12 ans, elle fait l'amère expérience d'un Chemin qui a évolué sur plein de points ces dernières années (l'hospitalité décroit, l'internationalisation créée de la distance), mais des valeurs restent (le partage et la spiritualité).

 

Avec sa verve, la voilà partie pour une soirée avec Rachelle, de 35 ans sa cadette,... et un départ à l'aube, 7h30, vers de lointains horizons.. Condom sonnera le glas de son périple cette année : Buen Camino Antonia :-)

VENDREDI 21 SEPTEMBRE : ULTREIA LES SŒURETTES :-)

 

Voici venu le temps du grand départ pour Cathy et Sabine, sœurs éloignées depuis des années, l'une à Tours et l'autre à Lyon. Toutes enthousiastes à l'idée de reprendre leur Chemin entamé il y a 3 ans, les voici parties jusqu'à l'Aire sur l'Adour. 8 jours de marche pour ces passionnées de la randonnée, extraverties et curieuses au possible.

 

Espérant voir d'autres personnalités aussi ouvertes qu'elles, j'ai prolongé mon plaisir en faisant quelques pas à leur côté : photo à l'appui ;-)

MERCREDI 19 SEPTEMBRE : LES PREMIERS SCANDINAVES :-)

 

Fraîchement de retour au gîte, pas le temps de tergiverser : les rencontres atypiques se succèdent. De Anne du Jura à Shimada du Japon, je retiendrai ce matin nos amis Odd et Shiverley, citoyens norvégiens, sur le Chemin... du labeur. Fatigués après 3 semaines de marche, ils paient le prix de leur âge... et de leur méconnaissance de la marche. Perclus de douleurs et ayant un planning de marche strict à respecter, ils ont opéré à un choix .. marcher 1 jour sur 2 (alternance marche et taxi) et rejoindre Toulouse le 26 Septembre.

 

Sourires aux lèvres et enjoués de marcher dès l'aube, les voilà parti pour 21 km : Espalais les attend :-)

LUNDI 17 SEPTEMBRE : BYE-BYE JOËLLE :-)

 

Voilà terminée ton expérience d'hospitalière ici.. Une première haut en couleurs car nombreuses ont été les anecdotes que tu m'as conté..

Souriante et bien bronzée, tu repars sereine et moi, même si mon retour et plutôt précipité, je retrouve les murs d'un gîte que, pendant encore 1 mois et demi, je vais mettre mon cœur et mon énergie à rendre HUMAIN.

 

RDV dès les prochains jours pour le programme d'Octobre 2018 et les premières nouveautés 2019 ;-)

SAMEDI 15 SEPTEMBRE : WEEK-END FESTIF A MOISSAC ET AU GITE :-)

 

Joëlle assure et ce sont notamment les 6 filles 'Doris' qui peuvent en attester : 6 marcheuses allemandes, soudées comme jamais qui ont pris le Chemin ensemble et ont fait étape au gîte. De l'énergie en pagaille, des sourires constants : la vie en groupe sur le Chemin est une belle aventure. Un week-end gastronomique idéal pour elles d'ailleurs : d'ailleurs ce que Joëlle m'a dit, elles ont un bon coup de fourchette (hihihih).

 

Contrainte de partir ce lundi matin, je reviens précipitamment à Moissac : 1 semaine à Lourdes seulement... mais 1 semaine à Lourdes quand même. La sobriété heureuse dit-on ;-)

JEUDI 13 SEPTEMBRE : JOËLLE AUX MANETTES, C'EST CHOUETTE !

 

Le gîte s'éveille à l'Empire du Milieu : ce mercredi soir, Joëlle accueillait notre 1ère chinoise, Hé de son prénom, a préparé une petite soupe miso... appréciée tant et plus par Joëlle et ses autres hôtes du soir. Le week-end à venir, Moissac mettra ses plus beaux apparats pour sa célèbre Fête du Chasselas, or local et fierté des purs moissagais. Pour retrouver le programme des festivités, rendez-vous sur le site internet de l'Office du tourisme de Terre des Confluences. De notre côté, le gîte sera quasi plein comme un œuf sur ces 3 jours : Joëlle s'en frotte les mains ;-)

MARDI 11 SEPTEMBRE : JOËLLE A REPRIS LA FLAMME

 

Voilà débuté le séjour moissagais de Joëlle, amie jacquaire qui me soulage pendant mon séjour lourdais.. Ville de pèlerinage, je suis en charge du Centre d'Information Jacquaire pour 6 jours. Une mission d'orientation et de conseil que j'affectionne... Pendant ce temps, 4 personnes au gîte hier et déjà la magie de Joëlle opère. Les échos sont très bons.. et les hôtes en redemande ;-)

DIMANCHE 9 SEPTEMBRE : LA '100EME CHANTANTE' AVEC JOLHAN Z

 

Voilà passée cette soirée musicale avec Jolhan Z, jeune artiste moissagais, qui, accompagné de son ami Charles sur 3 morceaux, vous ont fait passer un doux moment musical. De Radiohead à Bashung, les mélodies ont été hétéroclites : une fois, chauffées, ses cordes vocales se sont libérées et là, il a pu donner pleine mesure de son talent. L'assistance avoisinant les 40 personnes en flux a apprécié ce moment où de petites douceurs gustatives se glissaient lors d'entractes menés par Florian.

 

Après 1h30 de prestation et 2 chansons en rappel, la soirée se termina dans une ambiance conviviale et chaleureuse : gageons qu'en Octobre et l'année suivante, la mayonnaise prendra encore :-)

VENDREDI 7 SEPTEMBRE : JOELLE, NOTRE 400EME HÔTE

 

Ce vendredi, Joelle, sera notre 400ème hôte. Pèlerins ou touristes d'ici ou d'ailleurs, qui l'eut crû ! Moi-même chaque jour, je me pince d'avoir autant de personnes dans les murs de La Coquille. Sans être inscrit dans le sacre-saint Miam-Miam Dodo ni dans le Guide de la FFCT, une telle fréquentation ne peut être que le fruit de la providence. Ce soir, à cette occasion, et c'est ainsi chaque vendredi depuis début août, Soirée crêpes au parfum singulier en présence également de Henri et sa femme, couple d'hospitaliers en place à la Maison des pèlerins.

 

Faites battre le cœur du gîte en ajoutant votre avis après votre passage ici dans la colonne de droite : les écrits restent dit-on :-)

MERCREDI 5 SEPTEMBRE : PASSAGE IBÉRIQUE A VÉLO

 

Ce mercredi matin, départ matinal pour Anna, espagnole de son état, catalane de cœur qui, de Irun à Bordeaux puis Toulouse, pérégrine en France sur sa bicyclette. Une bombe d'énergie et de joie de vivre par-delà les discussions que nous avons eu et aussi une des compétences que j’apprécie chez elle : elle adore apprendre. L'anglais, l'italien et le français n'ont plus de secret pour elle ... et le sport est tout à fait une activité nouvelle... et quand elle s'y met... elle s'y met ! Preuve en est : l'an passé, après quelques semaines d’entrainement, elle s'est inscrit à l'Half-Iron man de Barcelone : un défi qu'elle a relevé sans grande difficulté selon elle (CQFD : 1km900 de natation, 90km de vélo et 21 km de course à pied).

Comme quoi, avec un bon grain de curiosité et beaucoup de volonté, on met à mal ses habitudes et hop, on bouscule le cocotier ;-).

 

Avis au procrastinateurs du Chemin :-)

LUNDI 3 SEPTEMBRE : DANS 1 SEMAINE, MOI AUSSI JE M'EN VAIS ...

 

Dernière semaine au gîte avant le passage de flambeaux.. Je dois prendre congé du gîte pendant 13 jours à l'occasion d'un séjour lourdais ... fait d'hospitalité et de charité. Je serai en effet en charge du Bureau des pèlerinages (religieux et pédestres car nous sommes sur la voie Tolosana) du 10 au 16 Septembre et en charge des brancardiers sur le pèlerinage Lourdes Cancer Espérance du 17 au 22 Septembre.

 

Pendant ce temps, me direz-vous, que devient le gîte ? Joëlle, amie jacquaire de Grenoble, vient prendre la gestion de La Coquille. Alors, n’hésitez pas à venir découvrir son univers, ses passions... elle se fera un plaisir de vous accueillir avec sa ferveur montagnarde?!?

SAMEDI 1ER SEPTEMBRE : DÉPART MUSICAL GRACE A CATHERINE, SUISSE MÉLOMANE

 

Quel fut notre plaisir d'écouter Catherine, suissesse de Neufchatel, jouer une composition sur le seuil de la porte du gîte. Après une soirée crêpes pendant laquelle nombreuses ont été les discussions sur des thèmes très variés... et surtout sans langue de bois, la nuit passée, Catherine, de sa Suisse natale, s'en est allé à nous faire partager sa passion pour la musique. Tous prêts à partir, ce moment fut furtif mais délicieux au moment de retrouver la solitude du Chemin. La Coquille est un lieu de musique avec une bonne acoustique et, au regard du voisinage qui sans cesse, est interpellé par les sonorités émanant du gîte, le petit concert improvisé fut un moment privilégié ..comme on aimerait tant en vivre.

 

Dans 1 semaine jour pour jour, la musique s'invitera encore au gîte : notre concert aura lieu le Samedi 8 Septembre de 18h à 19h30... Viendez ;-)

 

Jolhan, jeune moissagais, tout juste rentré d'Australie nous fera découvrir son répertoire international ... et le timbre si sensible de sa voix :-)

 

JEUDI 30 AOUT : UN RIEN FAIT DU BIEN AU MORAL

 

Ce jeudi soir, j’attends au gîte une pèlerine Belge dont l'histoire avec le gîte serait totalement anecdotique pour certains mais pas pour moi. Nous sommes lundi soir lorsque Hélène arrive à la porte de La Coquille, sans logis pour le soir. Le Gîte est alors vide lorsque je suis contraint de lui annoncer que pour ce soir ca ne sera pas possible : j'attendais un groupe de 8 cyclistes italiens qui devaient arriver vers 18h30 or il est 16h lorsqu'elle arrive. Difficile à assimiler pour beaucoup mais elle fait preuve de compassion: je ne peux pas faire autrement, les autres ayant réservé. Complet le soir venu, je m’engage à lui trouver un lieu de repos : Les Étoiles, géré par Brigitte me semble bien. Je met un point d'orgue à aller l’accompagner sur place : elle apprécie tant la démarche que, à son retour à Moissac pour y reprendre le train, elle réserve ici. Une sorte de juste récompense de ma proximité à elle :-). Le donnant-donnant dit-on...

MARDI 28 AOUT : LA COQUILLE S’ÉVEILLE A L'ASIE

 

Ce lundi soir 28 Août, 2 nippons passent la nuit au gîte : les premiers asiatiques YOUPI ! 2 petits gabarits frêles mais besogneux avec un anglais imparfait mais très respectueux des hébergeurs et toujours souriants :-).

 

Natifs au pied du Mont Fuji, ils ont pris à 18h un dîner frugal et bien arrosé et un petit-déjeuner très matinal.. à 5h15. Nous avons bien discuté notamment en disséquant l'hexagone du Mont Saint-Michel à l'Alsace.

 

Le matin même, affranchis de frontale, les voilà partis vers Saint Antoine. Précautionneux, ils l'ont été de partir si tôt car le 29 Août est considéré depuis quelques jours comme le jour le plus chaud avant un long moment. A 72 et 74 ans, ils ont appris la sagesse ;-)

DIMANCHE 26 AOUT : 8 CYCLISTES ITALIENS TIENS, TIENS... VA BENE !

 

En ce dimanche soir, à la veille de la rentrée scolaire, notre flot de retraités de fin Août - début Septembre à des consonances transalpines. Nous sommes le Vendredi 24 au soir quand un cycliste italien me demande si j'ai de la place pour 8 personnes : il a visé juste ! Du coup, une vague de sourires arrivent : avec leur belle langue, l'énergie de leur collectif, s'en suit à leur arrivée une dégustation de jus de pommes, melon et madeleines puis un repas frugal à l'Auberge de l'Abbaye.

 

Le lendemain matin, vélos posés contre le gîte, tous sont réunis comme une famille pour un petit déjeuner tellement sympa. A la fois respectueux et volontaires, ils sont, ce que d'aucun disent, le reflet d'un pays que j'ai hâte de connaître : conviviaux et aimant...

VENDREDI 24 AOUT : LA 100EME... EN CHANTANT :-)

 

Voilà c'est décidé, le 100ème jour d'ouverture du gîte sera festif dans la ruelle Desmazels. Une scène ouverte à laquelle Jolhan, jeune artiste moissagais, participera et nous fera écouter ses reprises de variétés anglaises ainsi que ses propres compositions. Devant son synthétiseur et avec sa voix atypique, nous vous espérons nombreux pour ce moment intime ... En ce 8 Septembre 2018, 1er weekend post rentrée scolaire et Jour de Forum des associations à Moissac, rien de mieux pour une journée à marquer du sceau de la culture.

 

Alors de l'Uvarium où le cœur de Moissac battra de 10h à 18h au rythme des activités en démonstration, venez nous rejoindre pour un doux moment de découverte musicale... et pas que : Surprises gustatives à l'appui :-)

MERCREDI 22 AOUT : HISTOIRE DE FAMILLE ET D’AMITIÉ

 

Ce matin, dès l'aube, Cathy et son fils Tim accompagnés du meilleur ami de ce dernier, Matthias, prennent la route. Fidèle à leur leitmotiv, ''on marche librement pour mieux se retrouver'', ils se baladent à leur rythme avec en tête de profiter, isolément, de chaque instant sur le Chemin, et se retrouvent le soir, ravis de s’être satisfait. Ils respirent la joie de vivre et se revendiquent être hédonistes : aimer prendre du plaisir le soir dans le verre, l'assiette et le confort d'une bonne nuitée.. Gageons qu'ils détiennent ainsi les clefs de la réussite ;-)

 

La signification d'ULTREïA (Rappel : 'Va plus loin') leur sied à merveille !

LUNDI 20 AOUT : CÉDRIC, MOISSAGAIS DE CŒUR

 

S'il en est un que Moissac affecte c'est bien Cédric. Depuis vendredi soir au gîte, il est un fervent admirateur du patrimoine architectural et agricole moissagais. Expatrié à Dunkerque pour raisons professionnelles, il prend un plaisir non dissimilé à parler de cette région, l'Occitanie, qu'il apprécie tant. Ce sont les quelques pèlerins de passage qui en tire les marrons du feu : son sourire et sa passion de transmettre en font un vrai ambassadeur. Son départ ce Mardi matin 21 Août marquera mon esprit.. Il aura été une parenthèse authentique et permanente dans une vie faite de furtivité et d'hétérogénéité.

 

Cool de voir que le plaisir est partout mais que La Coquille reste un lieu apprécié de tous, marcheurs vers Compostelle ou marcheurs en étoile autour de la cité jacquaire :-)

SAMEDI 18 AOUT : SOIRÉE CRÊPES GUSTATIVE ET CONVIVIALE

 

Ce vendredi soir 17 Août, nouvel épisode de notre soirée autour de la crêpe. Si vous jetez un œil à notre site internet en Rubrique ''Services et Tarifs'', vous remarquerez que la crêpe est de la partie tous les vendredis. Cédric, un des hôtes du soir, nous offra une bouteille de cidre, alliance succulente avec nos crêpes. Avec notre pétillante Marie-Claire et nos courageux suisses Géraldine et Jérôme, de franches discussions jacquaires... s'engagèrent.

 

De l'entrée aux desserts subtiles de Florian, rien de mieux pour une soirée cosy sur le Chemin de nos cultures ;-).

Nos amoureux suisses Géraldine et Jérôme, tellement attentifs, passionnés et aimants... sur la route du départ vers Saint Antoine via Auvillar... A 7h30, Ultreïa les amis !

JEUDI 16 AOUT : QUEL BEAU MOMENT MUSICAL ET FRATERNEL

 

Qu'il fut beau ce moment musical de ce Mercredi 15 Août. David Semerian, pèlerin guitariste s'est donné en spectacle ''intime' dans la ruelle Desmazels pour 1h30 de chansons françaises allant de Brassens à ses propres compositions mais aussi à la mise en musique de célèbres poèmes. Précieux fut ce moment entre les quelques 25 spectateurs qui nous ont fait le plaisir d'être présent lors de cette prestation. Nourri de ses expériences professionnelles en Afrique et en Asie, il nous a transmis ses valeurs et son amour de la langue par ses paroles riches de leur sens. Sourire aux lèvres et aimant  transmettre comme en atteste l'heure passée avec les derniers spectateurs présents, il est un artiste itinérant qui, parce qu'il prend le temps de s'enrichir lui-même, tout en enrichissant les autres :-).

 

Pour retrouver ses prestations musicales en Vidéo, faites une recherche David Semerian sur Youtube, le talent n'attend pas...

MARDI 14 AOUT : L'HISTOIRE DE BERNARD, QUEL TOUPET !

 

Ce lundi 13 Août, je m'en vais rejoindre Bernard à la gare pour l'y accompagner au gîte. Sur le chemin, il me livre un secret bien gardé... dans sa tête. Reprendre son Chemin de Compostelle entamé au Puy et terminé à Moissac... en 1999. Près de 20 ans après, il prend la décision, seulement le Jeudi 9 Août dernier, de poursuivre son cheminement. A vrai dire, il le fait autant pour des raisons physiques (comment son corps va t il réagir à la distance ... alors qu'à l'époque il faisait 35 km au quotidien) que spirituelles (envie de se changer les idées simplement). La canicule passée, il réserve son billet de train et m'appelle pour venir : organisé ainsi, il se laisse aller au jour le jour.

 

Bernard, avec ton sourire et ton amour des choses simples, gageons que tu iras loin..

 

''En passant par la Lorraine avec mes sabots ...'' ai-je cette ritournelle en tête depuis son départ ce mardi matin 8h. Au fait, je ne vous l'ai pas dit ? Il est lorrain et fier de l'être :-)

SAMEDI 11 AOUT : LA COQUILLE EN TETE DE GONDOLE ;-)

 

En ce week-end de la Fête du port de plaisance (cf La Gondole), La Coquille se prend à rêver d'une notoriété.. De passage à Moissac dans le cadre d'un pèlerinage médiatisé via le réseau social Facebook, Marianne Grosjean, journaliste suisse est venue découvrir le gîte. Une visite et un interview plus tard, nous voici prêts pour regarder dans quelques semaines le résultat de son travail que je veillerai à diffuser ici-même.

 

Tellement enthousiaste à l'idée de faire connaître le gîte, j'ai essayé d'être le plus moi-même possible... A vous de juger s'il s'agit ou non d'un vecteur de communication efficace :-). Je l'espère...

 

JEUDI 9 AOUT : UNE SOIRÉE RICHE EN ÉMOTIONS !

 

Jeudi atypique au gîte : de mon initiative, après les averses orageuses, petite soirée croque-monsieur avec mon hébergé du moment Cédric. Un chouette type venu pour le travail mais avec qui j'ai pu évoquer tant de sujets... interrompus par l'arrivée à 21h41 d'un cycliste répondant au prénom de Hervé : un extraterrestre de la pédale ! Lasse de ses quelques 70 km entre averses... et côtes, il arrive comme une fleur ! Quelques mots échangés et nous nous retrouvons dès vendredi matin autour du petit-déj pour échanger à 3 plus longuement!

 

Jamais au grand jamais je parlerai des personnes qui dorment au gîte comme ''des clients'': ils sont tous des personnes que j'ai la chance d’héberger.

 

La providence à La Coquille n'a jamais aussi bien portée son nom et vérifiée ses valeurs:-)

MARDI 7 AOUT : A L'HEURE DES REVELATIONS DOMINICALES

 

Lasse d'un quotidien plan-plan et d'une routine que beaucoup cherche à rompre en allant sur le Chemin ?

La Coquille vous propose un pic-nic le Dimanche soir. Je m'occupe de tout : à manger et à boire vous seront proposés pour un moment particulier... sur les rives du Tarn.

 

L'endroit propice a été logiquement choisi : à l'écart du centre-ville, le long d'un cours d'eau ... et surtout dans un endroit calme car l'Uvarium, récemment ré-ouvert en qualité de restaurant, est fermé chaque dimanche soir.

 

Un retour aux valeurs collégiales ... au fil de l'eau.

 

PS : Conditions de réservations et Menu dans l'Onglet ''Services et Tarifs''

DIMANCHE 5 AOUT : CHALEUR SUR LE CHEMIN... FRAICHEUR AU GITE

 

La météo est clairement en la défaveur des marcheurs, des cyclotouristes et des touristes. Si volontairement je fais référence à ces 3 populations, c'est que La Coquille est en passe de devenir un lieu d'accueil pour toutes ces populations. Que du plaisir : des jeunes et moins jeunes, citadins ou campagnards, pour 1 nuit ou plusieurs... Bref, que de profils différents :-)

 

PS : je retiendrai un propos tenu par un père de famille franco-suisse, figurant dans le livre d'or du Gîte : ''C'est l'endroit qui manque un peu partout''. CQFD

VENDREDI 3 AOUT : PASCAL, CONFRÈRE DU BEAUJOLAIS EN VOYAGE SEUL... OU PAS

 

Un aubergiste cycliste du beaujolais est venu au Gîte ce jeudi soir : Pascal, 55 ans, de tonicité, de sourire et d'envie d'en profiter. Parti à vélo seul, il venait de Figeac le matin même et n'espérait qu'une chose, retrouver sa femme qui elle, était de son côté à pieds sur le chemin de Compostelle. Comme quoi il est possible d'allier les plaisirs personnels pour l'épanouissement du couple. Pari lancé, promesse tenue :-)

 

Notre petit déj matinal... continental et amical : 7 personnes autour du festin sucré-salé :-)

MERCREDI 1 AOUT : HALTES FAMILIALES ESTIVALES

 

Un nouveau mois avec son lots de nouveautés : déjà il est à noter que les hébergés changent à La Coquille. Des pèlerins quasi exclusivement, nous basculons vers une population plus hétérogène: des familles surtout, des groupes de pèlerins également. Bref, de bons moments de franches camaraderies sont à venir... A commencer par Monique et Pierre, partis pour 7 jours sur le Chemin avec 3 de leurs 8 petits-enfants :-)

Chapeau à Etienne, sa femme et leurs 3 enfants qui, ont bravé le chaud depuis Figeac cette année. Départ matinal obligatoire pour la petite famille : 7h, partis !  Ils ont même eu droit à leur moment de gloire en étant interviewés sur le Journal national de France 3 du Mercredi 1 er Août : https://www.facebook.com/mahdi.ducamino/videos/pcb.1109199492567036/10214211844784204/?type=3&theater&ifg=1 . Bravo !

LUNDI 30 JUILLET : LA PRESSE RELAIE NOS ACTIONS... ET CE N'EST QUE LE DÉBUT

DIMANCHE 29 JUILLET : UN GARS DE LA PÉDALE ...

 

Félicitations à Jan-Arnoldus qui était dans les murs de La Coquille hier soir : 3500 km effectués de sa maison, à Utrecht aux Pays-Bas, jusqu'à Saint Jacques et retour en cours ! Le bronzage qui va, le sourire constant, l'organisation top, la sagesse de se poser le soir pour communiquer à sa famille... et la photo acceptée avec plaisir ! Un exemple à suivre pour tout un chacun car c'est aussi ça le Chemin : une leçon d'humilité ...

VENDREDI 27 JUILLET : LA COQUILLE VOUS EN FAIT TOUT UN PLAT...

 

Voici les menus à thèmes auxquels j'ai pensé pour répondre à une demande justifiée ci-après.

 

Le gîte est petit, toutefois, si des personnes extérieures souhaitent venir tester, appelez moi et selon le taux de remplissage, nous pourrons vous accepter ou non :-).

 

PS : RÉSERVATIONS SOUHAITÉES AVANT 18H

 

DINER DU CHEMIN LE MERCREDI (Tarif à partir de 10 €) : il retrace tous les mets que les pèlerins auront peut-être eu la chance de goûter auparavant :-)

Salade de lentilles du Puy en Velay, Tartine de Mousse de Canard à l'Armagnac

Betteraves chaudes au lait de soja avec ses pois chiches

Rocamadour ou Cabécou avec sa Tartine de confiture de Chasselas

Salade de fruits frais du Tarn et Garonne

Verveine du Puy en Velay ou Café

1 verre de vin ou 1 verre de jus de pommes

 

---- ---- ---- --- ---

 

SOIRÉE CRÊPES SUCRÉES/SALÉES AU CHOIX LE VENDREDI (Tarif à partir de 10 €) : il n'existe plus de crêperie à Moissac :-(

Melon du Tarn et Garonne, Galettes de Riz/Maïs avec ses Rillettes de Thon/Saumon

Alliance de crêpes avec selon les goûts au choix : blancs de dinde ou poulet/salami/gouda (salés) et confiture/chocolat/miel/sucre (sucrés)

Semoule de riz avec ses Mignardises (gaufres ou madeleines)

1 verre de vin ou 1 verre de jus de pommes

 

--- ----- -- --- ---- ---

 

PIQUE-NIQUE EN NATURE LE DIMANCHE (Tarif à partir de 8 €) : pas de jardin au gîte donc recours au bord du Tarn ;-)

Melon de saison

Salade de pâtes

Abricots/Bananes/Pommes au choix

1 verre de vin ou 1 verre de jus de pommes

 

 

MERCREDI 25 JUILLET : JOUR DE SAINT JACQUES ... ULTREIA !

 

Jour particulier pour nous hébergeurs et marcheurs, notamment nos 2 amis marcheurs frère/sœur habitués du Chemin, ce mercredi, Fête des galiciens, marque un moment fort dans la vie moissagaise. Concerts et pèlerins en quantité affluent dans les rues de la cité tarn et garonnaise...

 

Le gîte n'est pas en reste puisque j'ai organisé ce petit brunch évoqué via notre page Facebook et la presse locale : peu d'assistance il faut bien le dire, mais encore une fois une curiosité qui a été récompensée. Beaucoup de bons avis et énormément de questions. Être curieux est une bonne maladie, et jamais au grand jamais, je serai apostrophé par un curieux ;-).

 

Dès vendredi, je vous révèlerai les nouveautés qui prendront forme dès le 1er Août : ça parle de nature et de gastronomie...

JEUDI 19 JUILLET : TRAVAUX D'ETE AVANT DEPART..

 

Ce Jeudi, la façade du Gîte prend du corps.... et se dévoile encore et encore.. pour être fin prête le 25 Juillet, jour de Saint Jacques :-). Porte et fenêtres deviennent apparentes à coups de marteau successifs et bruyants. Pour justifier du projet et faire parler de cette ruelle, sa spécificité et l'atmosphère du gîte, on ouvre nos portes aux curieux, nombreux espérons-le pour ce moment de partage ! Des pèlerins se fonderont parmi les invités ;-).

 

D’ici là, moi je m’éclipse 4 jours en Haute-Savoie auprès de ma belle ... que vous connaissez déjà !

LUNDI 16 JUILLET : AU REVOIR PLUVIEUX.. MAIS HEUREUX

 

En ce lendemain de ''seconde fête nationale'', mes 2 pèlerins du matin prennent le chemin sous la pluie : Nicolas et son papa, enthousiastes et organisés au possible s'en sont allés.... en sens contraire du Chemin pour aller voir le Pont-Canal de Cacor, merveille architecturale à 20 min à pied du centre de la ville. Bravant les éléments... mais tellement proches que ni la pluie ni l'orage, n'ont eu raison de leur enthousiasme.

 

Autre départ, celui de Marion, Hospitalière depuis 2 semaines à la Maison des pèlerins à Moissac qui, avec sa verve et son entrain, a très bien remplie sa mission d'écoute et d'accueil. Repartie dans son Alsace, elle reviendra en Juillet 2019 et avec plaisir nous continuerons d'échanger comme nous l'avons fait à de multiples reprises....

VENDREDI 13 JUILLET : LES RENCONTRES DU CHEMIN...

 

Le Chemin a ce pouvoir de réunir les gens d'ici et d'ailleurs. Preuve en est : ce vendredi après-midi, j'accueille un groupe de 6 pèlerins (4 parisiens et 2 de l'est). Il ne se connaissaient pas avant le pèlerinage, ont des parcours de vie totalement différents.... mais tous motivés comme jamais! De Tomine, seule fille du groupe, avec son vocabulaire de djeune, à Alain le plus ancien avec son sourire permanent : chacun son truc ! La Coquille : c'est chaque jour son lot de surprise... normal pour un vendredi 13 :-)

LUNDI 9 JUILLET : AMRAE, JEUNE ARTISTE ALLEMANDE EN STAGE MOISSAGAIS

 

Parce que La Coquille est aussi un lieu de vie ouvert à tous et pour tous, durant 6 nuits, AMRAE, jeune allemande était en stage de céramique chez Marianne, céramiste moissagaise dont la galerie se situe dans le quartier des artistes (avec souffleur de verre, luthier, peintre et tout et tout). On a beaucoup partagé, discuté de nos vies car elles sont riches toutes deux et elle m'a formellement dit que, La Coquille a sa raison d'exister. Je n'en doutais pas mais avec ce regard extérieur, je pense en être davantage conscient. Fraise sur le gâteau :-) : en Août 2018, une comparse danoise viendra elle aussi 1 semaine : COOL ! 

VENDREDI 6 JUILLET : BRAVO A AGATHE, SUR LE CHEMIN .... A 14 ANS !

 

Quel plaisir d'accueillir Stéphanie et sa fille Agathe ce vendredi pour ce moment familial, fraternel entre 1 mère et sa fille. Que de regards attendrissants, de sourires attentionnés ! Une belle preuve d'humanité sur le chemin porté par ces 2 dames venues de la région de Strasbourg : une région méconnue que elles et leurs amis marcheurs m'ont bien vendues ! Cet hiver, ils vous attendent ;-)

MERCREDI 4 JUILLET : JACQUETS COURAGEUX PAR UN TEMPS ORAGEUX

 

Marie-Paule et ses comparses venus de Vendée ont bravé la chaleur de ce Mercredi de Juillet pour venir dans les murs du gîte. Sourires aux lèvres mais bien fatigués, à l'arrivée, dodo... jusqu'à 17h30, horaire régulier de notre traditionnel Verre de l'amitié. Jus de pommes ou de chasselas : l'idée est de se réunir, partager notre vécu et apprendre des autres. Que la vie est belle quand on voit de telles frimousses si souriantes et avenantes... malgré la fatigue. C'est l'esprit du Camino qui les boostent à coup sûr :-)

DIMANCHE 1er JUILLET : JACQUES, LE PRECURSEUR BLOGEUR

 

Hier soir, j'ai eu le bonheur d’accueillir dans mes murs un prénommé Jacques, ancien prestataire en évènementiel sportif, passionné de photos... et c'est le moins que l'on puisse dire. Lève tôt il l'est.. Dans la nuit de vendredi à samedi, il est parti de chez Marie (Gîte Cantourel à Montcucq), à seulement 2h30. Les photos prises en valent la chandelle :-). Arrivé chez moi, il était fixé sur un objectif bien masculin : voir la France évoluer contre l'Argentine... victoire en poche, ses forces s'amenuisant et c'est bien normal, il a piqué un somme... car il avait prévu de quitter le gîte à 5h ce dimanche : Quelle personnage atypique. Je vous propose de voir son histoire, sa vie sur le blog ci-après : www.lesescargotsvoyageurs.com !!!

VENDREDI 29 JUIN : CHOC DES CULTURES (ORIENTALE ET OCCIDENTALE)

 

Hier soir, petit moment cosy entre lillois et anglo-saoudienne. Christian et Nora, venus 2 jours de la région Lilloise, m'ont fait le plaisir de passer 2 nuits au gîte. Beaucoup d’échanges autour de la relation au monde, à la religion... à la vie en somme. Le soir venu, nous avons passé un doux moment avec Jeannette, anglaise vivante en Arabie Saoudite, avide de découvertes de la France, son future pays d'adoption. De riches échanges, de précieuses attentions dans la fraîcheur des murs de La Coquille..

MARDI 26 JUIN : DANS 1 MOIS, C'EST MA PREMIERE SURPRISE PARTY :-)

 

Après 5 jours de festivités ici avec nos chanteurs à voix d'ici et d'ailleurs, chacun des acteurs de la vie moissagaise reprend des forces. Surmenés sans être malmenés, Juillet approche et son lot des festivités. Concerts, expositions et marchés à thèmes jalonneront le mois à venir. Le 26 Juillet, jour de la Saint Jacques, Florian vous promet une belle surprise. Originale et festoyante tels que son gérant souhaite le faire vivre à ses hôtes, La Coquille sera un lieu de fête: quel concept, quels horaires.... Tic tac tic tac. RDV sur notre page Facebook pour en savoir davantage et sur les vitrines de nos commerçants partenaires...

MARDI 19 JUIN : LE COURAGE D'HUBERT

 

Je suis fier, d'avoir contribué à cette aventure humaine jacquaire autour de Hubert, 82 ans d'abnégation et de jovialité envers autrui. Sur le chemin de Compostelle, s'il est des personnes qui marque, Hubert en est une. Aveugle depuis peu, il s'est promis de rallier Saint Jacques de Compostelle en mémoire de sa femme décédée récemment. Accompagné depuis ses débuts par des personnalités venues de France et de Navarre (Aline de Belgique ;-)), il avance à raison de 13 à 15 km par jour, d'un pas lent mais avec une volonté intacte. Seul son corps déjà fragile pourrait être la raison de son échec...  Les 12 km parcourus avec lui ont été si forts en intensité de part les échanges verbaux et des contacts de main à main. Une personnalité unique en son genre : Saint Hubert, reste le même et tu ira loin. Ta femme peut être fier de toi :-)

SAMEDI 16 JUIN : NOS 'DOYENNES' AU DEPART

 

Le matin, Daniéla et moi quittons Ruth (72 ans), suissesse de son état, d'une énergie folle et d'une volonté féroce. Marchant avec Léon, suisse de 19 ans, ils étaient d'une complicité telle.... que d'aucun aurait pu croire qu'ils étaient petit fils et grand mère (photo du haut).

 

Le soir venu, 4 femmes, soudées comme jamais, arrivent au gîte pour profiter d'une nuitée salvatrice, avant 10 jours de marche. La plus jeune ? 72 ans... la plus âgée 78 ans ! Cure de jouvence ici au gîte comme pour montrer à qui veut l'entendre que le chemin n'attend pas le nombre des années :-)

JEUDI 14 JUIN : RETOUR SUR L'INAUGURATION

 

Un bon moment de partage pour Daniela et Florian, qui ont fait visiter leur gite à leur vingtaine d'invités. Autres hébergeurs moissagais ou des villes précédentes sur le chemin, membres d'associations locales ont pu se rendre compte du résultat de ce projet humain et surtout proche de sa clientèle. Que de détails pensés pour les randonneurs et cyclotouristes qui font du gite La Coquille,un mariage de confort, de liberté et de quiétude.

 

Avide de découvertes? Votre curiosité sera récompensée par un sourire, un café... et une nuitée dans le calme pour les intéressés :-) 

MARDI 12 JUIN à partir de 14h : INAUGURATION

 

Afin de réunir les autres gîtes, les autorités publiques ainsi que les présidents d'associations locales, Daniela et Florian seront réunis ce Mardi 12 Juin, 4 rue Desmazels, dans leurs murs fraichement décorés pour vous faire découvrir leur univers !

 

Fondé autour de valeurs de proximité et de services, le couple a pensé un projet fait de prestations novatrices, uniques sur le chemin à l'intention des randonneurs, jacquets pour la majorité, et des cyclotouristes.

 

Des mets sucrés made in Italie seront proposés à la dégustation et la liberté vous sera donnée d'aller de pièces en pièces pour découvrir ce lieu atypique.

 

LUNDI 4 JUIN : PASSAGE DE DAVID, VALEUREUX CYCLISTE BELGE

 

J'ai eu la chance d'accueillir David, parti de Liège 2 mois plus tôt, motivé comme jamais à l'idée d'aller à Santiago, par des chemins jalonnés d'étapes fortes en sens pour ce cycliste atteint depuis l'âge de 12 ans par une maladie aux jambes. Cahors, Moissac et Lourdes dans quelques jours, seront des moments forts de son périple.

 

Nous pouvons être fiers de l'avoir accueilli dans nos murs :-)

SAMEDI 26 MAI : OUVERTURE OFFICIEUSE AVEC MICHELLE

 

Quelle surprise ce samedi de mai que de répondre à Michelle, québécoise de son état, souriante au possible, qui, fatiguée toutefois, est venue à ma fenêtre demander mon hospitalité. En plein aménagement, que dire à part : OUI !

 

Sa gentillesse a largement justifié son accueil et les 4 autres personnes accueillies ce même soir se sont mises au diapason ! Quel baptême du feu pour La Coquille nouvelle version !

 

La providence sur le chemin porte bien son nom : elle est un formidable catalyseur, à la fois source de joies, de surprises et de découvertes des autres :-)

 

 

          La 1ère pélerine : Michelle de Québec !
La 1ère pélerine : Michelle de Québec !

Partagez notre site

Commentaires: 10
  • #10

    delattre catherine (jeudi, 29 novembre 2018 17:49)

    bonjour monsieur j'aimerai réserver 3 ou 4 chambres en demi-pension pour la nuit du 15/05/2019, nous sommes 7 adultes (5 personnes seules et un couple de 2) cordialement

  • #9

    evelyne (mercredi, 31 octobre 2018 13:57)

    coucou florian
    je te souhaite une belle fin de saison,,rendez vous l an prochain,,ne change rien,,tu fonctionne a l affectif ;;ta gentillesse;;nous rechauffe ;;alors continue tu as une belle énergie;;joyeuses fètes a toi et les tiens ;,,des bisous

    amitiées

  • #8

    Daniel (jeudi, 25 octobre 2018 12:53)

    Merci de ce compliment. Avec le plaisir de te retrouver, des gens comme toi sur le chemin c'est très précieux. Reste comme tu es on t'aime comme ça

  • #7

    Claudie (dimanche, 14 octobre 2018 10:48)

    Merci Florian
    ce chemin fut une épreuve
    une belle victoire pour moi. c'est aussi la vôtre.
    Accueil de bonté, de joie de vivre, de Don de Soi
    Vous êtes un Lions avant l'heure. Je reviendrai sur le chemin de Moissac......
    je vous embrasse

  • #6

    evelyne (vendredi, 05 octobre 2018 09:55)

    coucou Florian
    je vois que ton gite fonctionne a merveille...bravo j espere te faire une petite visite en Octobre a bientot des bises de la pélerine blessée qui a dormi chez toi deux nuits en juin le 16 et 17 avec Odile !!encore merci pour ta gentillesse!

  • #5

    Remy et bernadette (mercredi, 03 octobre 2018 13:47)

    Trés bon souvenir de notre passage à Moissac en particulier au gîte deFlorian hôte dynamique et chaleureux ,bienveillant envers notre groupe de pèlerins si cosmopolite cette soirée du 26/09/2018 encore Merci

  • #4

    Christine D (dimanche, 30 septembre 2018 11:19)

    Tu sais prendre soin de tes pèlerins merci pour ce super
    moment passé avec toi ,Anne Gérard Pascal et bien sur ma copine Jehanne . Bisous

  • #3

    Mony (mercredi, 19 septembre 2018 10:27)

    Chacun fait son chemin comme il le peut, chacun ses choix... Bon chemin à tous... Et bonne continuation à toi, à vous... Je vois que ce gîte est bien actif, c'est bien... Bisous

  • #2

    Lucette Chrétien (mercredi, 29 août 2018 19:54)

    Magnifique étape à Moissac grâce à l'accueil et l'implication remarquables de Florian qui dès l'aube anime le gite de la Coquille. Bravo et merci,
    Lucette et Etienne

  • #1

    dupont evelyne (samedi, 25 août 2018 19:29)

    bravo Florian je suis l evolution des compes rendu que tu fais chaque jour j aimerai etre plus proche de Moissac pour participer a cette 100 eme ! profitez bien !

Ouverture du 1er Mars au 3 Novembre 2018.

 

Renseignements à tout moment du jour et de la nuit : 06.21.71.29.38.

 

Florian DESDOITS

4, rue Desmazels

82200 MOISSAC

Tél. : +33 (0)6 21 71 29 38

 

compostelle.moissac@yahoo.com